Gendarmerie, Poste... c'est fini ?

GENDARMERIE : FERMETURE !

 

Depuis quelques mois, la rumeur faisait état de la possible fermeture de la brigade de gendarmerie. Nous avions bien remarqué son affaiblissement, le maintien dans son logement d’un gendarme en poste à Guéret, situation encore inconnue en France, avait de fait réduit les effectifs à 5  et constituait déjà un signe avant-coureur ; les protestations des élus, celles en interne de la profession elle-même, ne firent pas évoluer les choses. Le non-remplacement d’un autre gendarme suite à un drame familial constitua un nouvel affaiblissement.

 

La nomination de 2 gradés à l’été 2014 aurait pu rassurer mais leur changement rapide de grade, entrainant leur mutation, précipita les choses, alors qu’ils auraient pu être promus sur place.

Pourtant, tant les démarches de Bertrand LABAR en tant que Conseiller Départemental que celles d’André MAVIGNER ne recevaient la confirmation d’un projet de fermeture.

 

Mais le Maire put enfin rencontrer le Ministre de l’Intérieur Bernard CAZENEUVE lors de sa visite à Guéret le 21 août, lequel confirma la réorganisation de la gendarmerie sur le territoire ; celle-ci vient d’être présentée aux élus le 10 novembre, au cours d’une réunion assez «  ubuesque », car à défaut de réorganisation, il n’y a que la fermeture de notre brigade. L’état n’a sans doute pas voulu conserver 2 brigades à proximité l’une de l’autre et a décidé autoritairement la fermeture de Bénévent sans aborder la vraie question. D’où la colère des élus de Bénévent et des communes concernées qui ont demandé une concertation franche et loyale et qui défendront leur brigade bec et ongles !

 

 

LA POSTE : TRANSFERT DU DEPART DU COURRIER !

 

Le slogan «  Bougez avec la Poste » vient encore de prouver toute son actualité ; bientôt nos facteurs ne partiront plus de Bénévent, mais de la Souterraine, tout cela parait-il pour respecter le droit du travail et même nous dit-on améliorer leurs conditions de travail, alors que la Poste reconnait qu’il n’y a aucun intérêt économique à cette réorganisation. C’est vrai que la quantité de courrier à distribuer diminue, que la Poste connait de ce fait des difficultés financières, qu’il faut rationnaliser son organisation ; de là à nous faire croire qu’allonger le temps de travail de 45 kms de trajet soit une amélioration des conditions de travail des facteurs, il y a un pas !

Mais les échanges ont été vains et nos factrices seront rassemblées dans le superbe bâtiment de la Souterraine, construit il y a à peine 10 ans, et déjà surdimensionné.

 

Puisque la Poste a été insensible à nos arguments, le Maire lui a rappelé que les boîtes CIDEX étaient installées sur le domaine public et que cette occupation était soumise à autorisation du gestionnaire de la voie et au paiement d’une redevance.

La régularisation est en cours.

 

Please reload

A la Une

Quelque chose en nous de POULIDOR

November 15, 2019

1/10
Please reload

Dernières actus

September 2, 2019

August 21, 2019

Please reload

Archives
Please reload

Nous contacter

Vous souhaitez des informations sur notre commune, vous avez un projet d'installation, vous n'avez pas trouvé les informations que vous recherchiez dans notre site… Utilisez le formulaire ci-dessous pour contacter le secrétariat de la mairie. Nous vous répondrons au plus vite. A bientôt.