SANTÉ : Bénévent résistera !

 

 

Certains ont pu découvrir dans la presse l’amertume des élus d’Azérables face au projet de  santé qui pourrait se développer sur l’Ouest creusois, son amertume et son opposition au transfert de compétence à la nouvelle communauté de communes de la construction des locaux destinés à l’accueil de professionnels de santé.

 

 

Le conseil municipal de Bénévent est sur la même longueur d’ondes, non qu’il soit opposé à une gestion intercommunale de la question, mais parce que la commune a été totalement exclue (comme Mourioux-Vieilleville d’ailleurs) de la réflexion portée par le Pays Ouest Creuse à l’époque, diligentée par la Mutualité Sociale Agricole. Pourquoi le médecin en charge de ce dossier n’a-t-il voulu intégrer Bénévent, qui n’était pourtant pas dépourvu d’intérêt, disposant à ce moment d’un médecin, d’un dentiste (le seul du territoire), d’un cabinet infirmier, d’un masseur-kinésithérapeute, d’un ostéopathe, d’une pharmacie (que voulaient même rejoindre deux officines voisines) ? A-t-il subi des pressions ? A-t-il manqué d’informations ? Mystère !

 

Et de ce semblant d’étude, il ressort que des investissements pourraient être réalisés à Grand-Bourg et Marsac, rien à Bénévent ! La commune  est habituée ! Elle avait déjà porté seul un projet de maison de santé, dans laquelle envisageaient de s’installer un couple d’orthophonistes et une sage-femme à mi-temps, en plus de la plupart des professionnels locaux, projet que la prise de compétences de la communauté de communes Bénévent-Grand-Bourg avait fait échouer lors d’une réunion à Fursac. Aujourd’hui, ces trois professionnels vivent leur vie ailleurs et ne reviendront pas. Alors que veut-on pour ce territoire ? Continuer à observer sa lente (ou parfois rapide) dégradation ? Affaiblir le voisin, surtout s’il est bénéventin ?

 

Ou bien vat-on enfin comprendre qu’affaiblir l’un c’est aussi s’affaiblir soi-même et affaiblir le territoire, qui a suffisamment de difficultés autres pour éviter celles qu’on voudrait encore lui créer ?

 

Quoi qu’il en soit, Bénévent résistera et continuera à défendre ses intérêts, surtout s’ils coïncident avec ceux du territoire. L’échec que les élus ont vécu dans l’installation d’un médecin n’est pas suffisant pour leur faire baisser les bras. Nous croisons les doigts pour que notre ténacité soit récompensée et que nous puissions fêter à l’automne l’arrivée de son successeur. Et nous aimerions mieux être appelés à la table des négociations plutôt qu’être sans cesse condamnés à travailler seuls ! Souhaitons que la MSA entende ce message, d’autant plus que le responsable du dossier ne serait plus le même et que tout autre regard serait forcément plus objectif !

Please reload

A la Une

Quelque chose en nous de POULIDOR

November 15, 2019

1/10
Please reload

Dernières actus

September 2, 2019

August 21, 2019

Please reload

Archives
Please reload

Nous contacter

Vous souhaitez des informations sur notre commune, vous avez un projet d'installation, vous n'avez pas trouvé les informations que vous recherchiez dans notre site… Utilisez le formulaire ci-dessous pour contacter le secrétariat de la mairie. Nous vous répondrons au plus vite. A bientôt.